Bilan du Congrès Boréal

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Gabrielle Syreeni dit :

    Chouette tout ça!! 😀

    Un billet sur le congrès Boréal, pour moi, c'est comme une photo-souvenir, un roman-photo où tu y retrouves tous les bons moments d'un événement qui avait eu lieu dans un temps donné et dont tu as pu bénéficier de ses outils et notions.

    La blague de "toilette", elle vient de moi (qui est-ce qui l'a dit, Jonathan ou Patrick?). Il faut la dire comme suite : Twilight, c'est bon a flushé. Contente que ça se promène, parce que c'est pas loin de la vérité.

    Je vais t'envoyer un courriel bientôt.

    PS. Dis « table-ronde » au lieu de «panel». Ça sonne trop anglais à mon oreille désormais.

  2. Philippe Roy dit :

    C’est pas vraiment des tables-rondes, je trouve :\ Mais c’est encore le meilleur terme que j’ai trouvé.

    Pour la «toilette», c’était bien pensé, mais je l’ai vraiment entendue dans tous les sens en fin de semaine 😉

    J’attends ton courriel.

  3. Gen dit :

    Deux absences et non une pour le pannel "Fantastiques alibis".

    Et moi j'y étais pour l'aspect "Alibis, mais sans fantastique" (que oui, je pratique). J'étais supposée offrir le contre-point des autres…

    Qui n'y étaient pas!

    François-Bernard a effectivement joué le rôle de l'auteur de bonne volonté qui dépanne.

Votre avis m’intéresse.